Stacks Image 1294
Stacks Image 1308
ALIMENTATION DU MAINE COON :
ALIMENTATION


Le maine coon comme tous les chats est un carnivore.

Comme tous félins, qui chassent, tuent leurs proies et mangent de la viande crue avec poils, plumes, écailles et boyaux : la viande doit donc être la base absolue de l’alimentation de votre chat.

Bœuf, poulet, poisson et abats seront très appréciés (ces derniers en quantité très modérée l risque d’hypervitaminose A).

Mais il est parfois difficile de cuisiner tous les jours pour son (ses) chat(s).

La croquette (de « haute qualité ») est donc un bon compromis.

Le maine coon a une croissance lente, il n est adulte que vers 3 ans, il faut donc bien respecter cette croissance, et lui fournir des croquettes chatons assez longtemps, étant beaucoup plus riches que les adultes, lui fournissent tous les nutriments nécessaires à sa croissance, et à sa bonne santé.

Adulte, la croquette doit être assez grosse car le maine coon est goulu, et avale plus qu’il ne croque.

Pour éviter vomissement, et pour assurer un bon nettoyage des dents, il faut fournir au maine coon, une croquette de taille appropriée à sa forte mâchoire, au fil du temps (de chaton à adulte).

L’ intestin du maine coon est court. Il doit donc manger fréquemment et en petites quantité, une vingtaine de petits repas par jour ne lui pose pas de problème (donc avoir de la nourriture à disposition).

Si vous le faite jeûner pendant 24h son organisme réagit et peuvent apparaître des problèmes de santé apparaissent.

De même il est conseiller, si on veut le changer d'alimentation, de le faire lentement et progressivement, en deux à trois semaines.

Il existe tout un panel de croquettes : françaises ou étrangères (allemandes, suédoises, canadiennes), avec ou sans céréales (le taux le plus bas est préférable, voir sans).

Suivez les conseils de l’éleveur d’où vient votre chaton, son expérience est un atout majeur.


En règle générale :

Il faut des croquettes de bonne qualité avec une haute proportion de protéines et acides aminés, avec peu de graisse et minéraux, et préférablement sans céréales puisque le chat les digère mal, mais pas toujours facile d’en trouver et le chat n’apprécie pas toujours ces croquettes sans céréales.

Les croquettes riches en minéraux peuvent provoquer des
calculs urinaires ou défaillance rénale, celles pauvres en taurine peuvent provoquer des problèmes cardiaques. Il faut donc trouver un bon compromis.


Nourriture spécifique :

Votre chat peut souffrir d´une pathologie particulière, se remettre d'une opération, ou avoir d'autres problèmes.

Alors il peut avoir besoin de certains nutriments ou enzymes présents seulement dans des aliments diététiques spécialisés.

Consultez un vétérinaire spécialiste dans la matière.

COMMENT JE NOURRIS MES MAINE COON :



Pour le chaton :

A partir de 5 semaines, une mini croquette lui ai présentée : chez moi, la Babycat (and mother) de Royal Canin (je n’ai pas trouvé en rapport qualité prix, une croquette aussi adaptée à cet age), que la maman mange aussi, pour reprendre des forces.

Puis le chaton, vers 3 ou 4 mois, doit passer aux croquettes un peu plus grosses : les KITTEN 36 toujours chez Royal Canin sont aussi très appréciées (c est souvent cette marque que l’éleveur offre avec le kit chaton).

A volonté aussi pour la maman.

Après avoir tester les BOZITA KITTEN, et suivant le conseils de plusieurs éleveurs plus expérimentés, je laisse a disposition, pour les chatons de plus de 6 semaines, les croquettes adultes (avec un peu de kitten) vu qu’elles ne sont pas très grosses, aucun problème pour les manger.

En général, si vous restez aux croquettes « kitten », elles  sont à donner au moins jusqu’au 1 an du chaton. Mais comme il est conseillé d’en donner au moins 2 variétés, il n’y a pas de risque de mélanger avec des adultes.

J’ai arrêté depuis quelques mois de donner des Royal canin a mes chats adultes et « juvéniles », beaucoup trop de sous produits et de céréales dans leurs croquettes.


Certains éleveurs ne jurent que par des croquettes sans céréales , ce qui semble normal, le chat étant un carnivore et non une poule. J’ai donc depuis quelques semaines essayé avec succès, des croquettes sans céréales : GRANAPET CREVETTE et PORTA 21 SENSIBLE

J’ai ai rajouter des BOZITA HAIR AND SKIN , riche en malt pour les aider dans leur digestion, à cause des poils.
 
Il serait bien sur préférable de ne donner que de la viande crue (alimentation BARF, qui a deja beaucoup d’adeptes) mais d’un point de vu financier, pour ma part, cela serait vraiment difficile, je vis en campagne, j’ai du mal a trouver de la viande pour animaux, sans trop de déchets gras, a un prix raisonnable pour nourrir une bonne douzaine de chat et 3 chiens. Mais le BARF est une bonne option, si vous trouvez de quoi nourrir vos chats sans trop grever votre budget.

Un site très intéressant :
http://www.b-a-r-f.com/
 
Malgré ses détracteurs, la croquette reste une bonne alternative, il est possible de varier les croquettes de votre chats, mais ne prenez que des croquettes « haute gamme » (vétérinaire, magasin ou site spécialisés).

Une fois que vous avez trouvez la ou les (on peut mélanger 2 ou 3 variétés pour apporter un panel de saveurs et nutriment plus large), gardez les ! il n’est pas nécessaire, comme pour l’humain, de changer l’alimentation tous les 4 matins, au risque d’apporter des troubles gastriques.

Vérifiez bien la teneur en protéine (minimum 30%, plus pour les chatons), et le faible taux de fibre, de glucide (le chat les digère mal).

Le taux de graisse dépend de la morphologie de votre chat : faire attention aux chats castrés, sujet à l’embonpoint.

N’oubliez jamais de laisser de l eau fraîche, à volonté (pas de lait ou dérivé).
 
Et pour compléter cette alimentation, il faut apporté au chat de la viande (etpoisson) crue : bourrée de taurine, elle est nécessaire pour sa santé : boeuf, abat (cœur, foie) , volaille (cou broyé, cuisse, blanc) , cheval, hareng, sardine.

A donner plusieurs fois par semaine, crue, sans être trop hachée car l’air détruit la taurine entre autre, et le chat peut très bien manger la viande,  sans être découpée.

Certaines « boites » peuvent aussi être données, car elles apportent une quantité non négligeable de protéine (alimentation humide de chez Porta 21, applaw…) bien vérifier le pourcentage de protéine et les ingrédients (élimer tout produits, sous produit animaux)


Dans tous les cas, demandez toujours conseil à votre vétérinaire et votre éleveur.

| Webdesign & Artwork : Rialsid.A ©2013