Stacks Image 1294
Stacks Image 1308
LES COULEURS ET MARQUAGES CHEZ LE MAINE COON :
Il y a beaucoup de « couleurs et de robes » chez le maine coon.

La robe est composée d’une couleur avec ou sans marquage (tabby) avec ou sans « effets » (smoke, silver).

Les termes utilisés sont souvent anglais mais il est facile de les traduire en français : (black tabby se dit noir tabby).


Cependant, certaines couleurs sont interdites par le LOOF : les couleurs lilac, chocolat, fawn, color point.



Pour mieux comprendre , il y a 3 règles a retenir :


Règle N° 1 :

- Un gène dominant est toujours apparent.


Règle N° 2 :

- Un gène récessif seul ne se voit pas.
- Il n'apparaît que lorsqu'il est doublé.


Règle N° 3 :

- Un chat porteur d'un double gène est dit homozygote de ce gène.
- Il le transmet automatiquement à ses enfants.


Chez le Maine coon il n'y a que deux couleurs de base : le noir et le roux.


Les couleurs de base et le blanc (unicolores)



Noir (black) :

Cette couleur doit être intense et unie sans ombre rousse (rufus) ou de poils blancs ou gris.
Les yeux peuvent avoir tous les tons or et verts, le cuir du nez, les coussinets et les lèvres sont noirs ou bruns.
La couleur a tendance à roussir (rufus) avec le soleil et la salive du chat (oxydation).
La robe noire peut présenter un marquage tabby « fantôme ».


Bleu (blue) :

Il s'agit d'une dilution du noir, elle va du gris clair à foncée en tirant sur les tons lavande.
Le poil est peu brillant à cause de la dilution mais il est sujet au rufus au même titre que le noir.
Le cuir du nez, les coussinets et les lèvres sont bleu gris.


Rouge (red) :

Cette couleur désigne en fait le roux, plus le roux est chaud et foncé plus il est apprécié.
Génétiquement, le roux est rencontré uniquement chez le mâle et est associé avec le marquage tabby.
Le cuir du nez et les coussinets sont rouge brique. Le poil est généralement plus laineux.


Crème (cream) :

C'est une couleur diluée du rouge, elle doit être pâle et régulière avec un marquage tabby.
Le poil est laineux à cause de la dilution. Le cuir du nez et les coussinets sont de couleur rose.


Blanc (white) :

Le blanc est une couleur immaculée, pure. Seule une tache de couleur sur le crâne est admise chez les chatons, celle-ci montre la couleur de base de celui-ci.
Le blanc n’est, en effet, pas vraiment une couleur, mais un manteau recouvrant toutes les possibilités d’autres couleurs.
Ce phénomène se nomme l’épistasie.
La tache sur le crâne du chaton s’estompe peu à peu puis disparaît vers les 8-10 mois.
La fourrure des Maine Coon blancs est en général très souple, mais peut parfois manquer de longueur.
Le cuir du nez, les coussinets et les lèvres sont roses.
Les yeux peuvent être or, verts, bleus ou impairs. Le gène blanc est parfois la cause de la surdité du chat.
Un chat blanc aux yeux bleus a 50 % de chance d'être sourd.


Les Silver et les Smoke:


Silver tabby :

Le silver tabby est mené par un gène dominant .
Le fond de la robe est "argent" mais visuellement blanc.
On retrouve le silver sur toutes les couleurs et tous les motifs.
Le contraste doit être net, le fond de la robe d'un blanc très lumineux, le marquage doit être distinct.
Le cuir du nez, les lèvres et les coussinets sont de la couleur de base.
Smoke (Fumé) : C’est toujours le même gène inhibiteur silver qui est a l’origine, mais cette fois sans tabby.


Les Ecailles de tortue ou Tortie:

Pourquoi seules les femelles sont « écaille » ? : Le gène de couleur rousse (red/roux) est attaché au chromosome X, le gène du noir (noir/black) se " promène ", mais pour simplifier on va aussi dire qu'il est attaché au chromosome X.



Donc chaque chromosome X possède un gène de couleur soit le roux soit le noir on les note ainsi : Xr, soit Xn.
Pour qu'un chat soit à la fois noir et roux (écaille) il doit posséder deux chromosomes X donc être une femelle : XX les mâles étant XY.

Il existe quelques rares cas de mâles torties dus à une anomalie chromosomique (ils ont donc : XXY), ceux-là sont stériles et rares (1/1000) .


Black torti :

Le tortie est une mosaïque de poils « noir » et « rouge » (normalement, on dit qu’il y a un poil noir pour un poil rouge).
Truffe et coussinets noirs, roses ou tachés de ces deux couleurs.


Bleu torti :

C’est la dilution du black tortie, le noir passe au bleu et le roux devient crème ; le mélange égal des deux tons est de mise.
Le bleu et le crème doivent être pâles. Truffe et coussinets roses, gris-bleu ou un mélange des deux tons.



Les Tabby :

Les plus représentatives du Maine Coon, ces couleurs rappellent le camouflage du chat sauvage.
Toutes les couleurs vues précédemment existent en version tabby (sauf le blanc).
Dans ce cas le noir apparaît marron et est décrit Brown tabby.


Les 3 « tabby » les plus courants sont  : le mackrel (tigré) , le blotched (marbré) et le spotted (moucheté) , le ticked (tiqueté) est moins fréquent et non reconnu par le LOOF.


Le blotched tabby :

Il y a comme un « papillon » sur les flan, les épaules sont composées de dessins en forme d'œil de bœuf, la queue et les pattes sont cernées d’anneaux très larges

Le mackerel tabby :

Il fait référence au poisson “maquereau” : en effet, le corps, les pattes, la queu, sont rayés comme le maquereau. La face est maquillée assez fin

Le spotted tabby :

Ce tabby est une sorte de “mackerel tabby” non fini : avec les lignes interrompues qui finissent par former des taches, les pattes et la queue présentent des rayures. Si deux taches se rejoignent le dessin devient un mauvais mackerel.



Les particolores :

La quantité de blanc et sa répartition n’ont aucune importance chez le Maine Coon.
C'est-à-dire qu’aucun point n’est retiré ou ajouté simplement pour des proportions de blanc par rapport à la couleur (en expo).
Un chat peut être parfaitement bicolore ou bien n’avoir que les quatre pieds, ou encore que le bout du nez ou le plastron blanc.

Il y a plusieurs proportions blanc/couleur et les nomination sont les suivantes : bicolore, tricolore, calico, van et arlequin..


Bicolore et tricolore :

Au minimum un tiers de blanc pour deux tiers de couleur (quelle qu’elle soit).
Au maximum 50 % de blanc. Ce blanc doit être pur, immaculé.
Pour la coloration, il faut suivre la description de autres catégories, sauf pour les torties et les bleu-crème car l’apport de blanc fait que le tortie n’est plus un mélange parfait de rouge et de noir, ou de bleu et de crème. Au contraire, il en résulte des taches unies noires, unies rouges (idem pour le bleu crème), bien distincte les unes des autres, sans poil blanc dedans, montrant ainsi clairement les trois couleurs.
Cela donne une palette parfois amusante: un coté de face roux, l’autre noir et le rideau blanc au centre.


Arlequin :

Le mariage de deux particolores augmente en principe la proportion de blanc par rapport à la couleur.
On arrive ainsi à l’arlequin, puis au van. L’arlequin est un chat blanc, coloré uniquement à la queue, à la tête et trois tâches distinctes sur le dos (il y en a un peu plus souvent sur les cuisses ou les pattes).


Van
:

Pour les mêmes raisons que l’arlequin, et lorsque le blanc prend encore plus d’importance, le chat devient van .
Il est parfait lorsque seules la queue et la tête sont colorées.
Lorsque l’on parle de coloration sur la tête, c’est en général une casquette (la face n’est pas colorée).
Il arrive comme pour l’arlequin, qu’il y ait quelques petites taches sur les pattes. Rares cependant sont les Maine Coon arlequin ou van. En revanche, les particolores et les bicolores sont fréquents et très appréciés.
Les versions les plus couramment rencontrées étant les tabby avec du blanc aux pattes, ventre et jabot.
Pour tous ces particolores, le cuir du nez, les lèvres et les coussinets sont soit de la couleur de base, soit roses, si le blanc se trouve placé sur la face ou aux pattes.



Toutes les couleurs, tous les marquages ont leur charme et leurs adeptes. Certains éleveurs se spécialisant dans une couleur, ou une catégorie. Ils doivent garder en mémoire que le type et la condition priment sur la couleur. Il est tout de même à noter que certaines couleurs vont mieux à certaines races et moins à d’autres.
Le Maine Coon étant un chat rustique et ancestralement tabby, les tabby, les tabby et blanc ainsi que les silver tabby sont les robes et les couleurs les plus seyantes.


Source: coons du hameau.

Liens Couleurs:

-
Wikipédia - Chatterie Magicarcadia - Pawacademy

| Webdesign & Artwork : Rialsid.A ©2013